0

Test Anet E12 : Démontage, alimentation, ventilateur et sécurité

Voici quelques photos de l’intérieur du boitier de commande de l’Anet E12 et quelques informations pour qui pourraient êtres utiles.

Vue d’ensemble

En haut à gauche, l’arrivée 230V avec un fusible intégré dans le connecteur. La phase et le neutre ont la meme couleur (Rouge), la terre est en noir.  Il n’y a pas de gaine thermo qui protège les fils mais les soudures semblent néanmoins bien faites et solides.

En bas à gauche les connecteurs qui partent vers le plateau chauffant. Les fils sont soudés sur les embases et pour éviter les contraites mécanique de la colle à chaud a été ajouté.

Au milieu la carte mère et devant un paquet de nouille. Le câblage n’est pas super propre mais ça reste correct.

Alimentation

Le 230V arrive sur un bloc d’alimentation 360V pouvant fournir 12V et 30A et le bloc est équipé d’un ventilateur.

Il semble qu’il y ait eu une petite amélioration à ce niveau par rapport à l’Anet E10 qui n’était équipée que d’une alimentation 240W et sans ventilateur. Plusieurs utilisateur de l’Anet E10 préconisée de changer l’alimentation qui semblait un peu limite et la remplacer par une alimentation de PC ou mettre une alimentation séparée pour le plateau chauffant. Anet a du en tenir compte pour la conception de l’E12.

La référence précise de l’alimentation est : MST-360W-12 12V/30A Mengsituo

La terre arrive via le fil noir sur l’alimentation. La terre est connectée au chassis de l’alimentation et au bas du boitier sur lequel est fixé l’alimentation. Une fois le bas du boitier fixé au reste du boitier, l’ensemble du boitier se retrouve aussi à la terre via les vis de fixation. Le châssis de l’imprimante n’est pas connecté à la terre.

Carte mère

La carte mère est un carte classique qu’on retrouve sur d’autres imprimantes ANET. Il s’agit de la version V1-5.

J’ai pu lire que les connecteurs utilisés pour le lit chauffant n’étaient pas vraiment bien adaptés pour faire passer du courant. Plusieurs utilisateurs ont ajouté une carte avec des MOSFET évitant ainsi que du courant passe dans ce bornier et l’échauffe.

https://www.amazon.fr/Hrph-Printer-Heated-Current-upgrade/dp/B06ZYQN6VQ/

Ce problème d’échauffement peut aussi apparaitre au niveau du connecteur du tapis chauffant. Certains utilisateurs ont soudés les fils directement sur le tapis chauffant en supprimant le connecteur.

Dans tous les cas, il faut être attentif à ce problème et surveiller ces connecteurs et éventuellement mesurer leur température après quelques heures de fonctionnement. (Ce que je vais probablement faire) et surtout NE PAS FAIRE D’IMPRESSION SI VOUS N’ÊTES PAS A PROXIMITÉ

Ventilateurs

Pour ceux qui souhaiterait réduire le produit de leur imprimante il est possible de remplacer les ventilateurs du boitier pas des ventilateurs plus silencieux.

Il s’agit de ventilateurs 40×40 12V que vous pouvez remplacer, par exemple, par des Noctua : https://www.amazon.fr/Noctua-NF-A4x10-FLX-Ventilateur-40x40x10mm/dp/B009NQLT0M

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.