0

Test Anet E12 : Première impression

Je viens de recevoir l’ANET E12 ! Il s’agit d’une grande première vu que c’est ma première imprimante 3D et que je n’ai aucune expérience dans ce domaine.

Je vais donc vous faire part de mon expérience de débutant et pas vous faire un test complet comme on peut le trouver sur internet et qui est réalisé, en général, par des personnes bien plus expérimentées que moi.

Le montage

J’ai vu pas mal de vidéo sur l’ANET E10 qui parlaient de défauts de conception et de montage : moteurs montés à l’envers, molette qui doivent être limées, de nombreuses vis mal serrées. J’ai donc déballé et monté l’E12 en ayant ça à l’esprit et en pensant que j’aurais tout autant de problème et bien non ! Je pense qu’ils ont bien pris en compte ces critiques et qu’ils ont corrigé les différents points sur l’E12. (Ou j’ai eu de la chance …)

Je n’avais aucune vis desserrée, les moteurs étaient bien montés dans le bon sens. Bref aucun problème de montage !

Première impression 3D

Là ça se complique un peu ! J’ai donc commencé par régler la hauteur du plateau avec une feuille au 4 coins du plateau et j’ai lancé l’impression d’un objet présent sur la clé USB fournie avec l’imprimante.

Le filament ne s’est pas collé au plateau et à commencé à s’enrouler autour de la buse … Bref la catastrophe. Je stoppe l’impression et je revérifie la hauteur du plateau, tout était OK sur les coins du plateau mais pas au milieu. Il semblerait donc que mon plateau soit bombé au milieu …

Plaque de verre

J’avais vu une vidéo d’une personne qui utilisait une plaque en verre au dessus de son plateau. Je suis donc allé m’acheter un miroir de 30×30 cm et de 4mm d’épaisseur à Castorama pour avoir quelque chose de parfaitement plat. Ça a assez bien rectifié la planéité mais pas totalement. J’ai finalement réglé la buse pour qu’elle soit à la bonne hauteur au milieu du plateau … tant pis si elle frotte un peu sur le verre sur les bords du plateau.

J’ai donc lancé une nouvelle impression mais le filament ne collait absolument pas sur le verre. J’avais vu une vidéo ou une personne rayait le verre pour améliorer l’adhérence et ca fonctionnait plutôt bien.

J’ai essayé mais le résultat n’était pas probant.

Stick de colle

J’ai donc testé la technique suivante à savoir la colle en stick. Le début de l’impression s’est assez bien passé mais après 20mn l’objet s’est décollé …

La laque !

J’ai donc essayé avec de la laque qui s’ajoute au verre et à la couche de colle … et bien ca marche nickel ! J’ai utilisé une laque eco+ Leclerc à 99 centimes et ma première impression est allée jusqu’au bout !

J’ai également changé la température pour cette dernière impression. Ca a peut être également contribué à cette réussite. La température par défaut est de 190°C pour la buse et 50°C pour le plateau. J’ai forcé la température à 200°C pour la buse et 60° pour le plateau.

Prochaine étape, l’impression du petit bateau !

Quelques photos

  • Filament utilisé : ICE Wondrous White
  • Température buse : 200°C
  • Température plateau : 60°C

admin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.